Le solaire pour booster le secteur minier

Le businessman Michael Reza Pacha est sur le point de révolutionner le secteur minier en implantant des panneaux photovoltaïques sur les unités de production. Une révolution à la fois économique et environnementale, qui promet même des bénéfices au service de l’électrification des zones rurales africaines.

La création de la société 4S, filiale du groupe énergétique ENRROXS est presque passée inaperçue. Elle pourrait pourtant être à l’origine d’un bouleversement majeur dans la consommation énergétique du secteur minier mondial.

Alors que le secteur minier est connu pour être l’un des plus énergivores, sa consommation énergétique est essentiellement liée aux hydrocarbures, responsables d’émissions de gaz à effet de serre et donc du réchauffement climatique.

Comble du paradoxe, une part très importante des mines exploitées dans le monde le sont sur des territoires dont les taux d’ensoleillement sont élevés, comme en Afrique.

Ces raisons expliquent le choix du franco-iranien Michael Reza Pacha de créer une filiale d’ENRROXS, 4S, dédiée au développement des énergies renouvelables.

Pour permettre cette transition énergétique cruciale, dans un secteur frileux, 4S adopte une stratégie souple envers les exploitants miniers, pour un rapport gagnant-gagnant, sans aucun risque pour ses clients. En effet, les équipes de 4S se chargent d’installer gratuitement des panneaux photovoltaïques sur l’ensemble des terrains extérieurs des mines. L’entreprise prend en charge le coût du matériel, de son installation et de son entretien.

L’entreprise de Michael Reza Pacha vend ensuite aux exploitants miniers cette électricité produite sur leurs exploitations, à un tarif bien inférieur à celui du diesel actuellement utilisé pour le fonctionnement des machines.

Les moteurs à gasoil sont toujours actifs et peuvent être utilisés en cas de manque de soleil. A l’inverse, pour ne pas gâcher d’énergie produite et pour faire bénéficier les populations locales des richesses produites, 4S s’engage à acheminer le surplus d’électricité produite vers les villages voisins. Des villages globalement isolés et souvent confrontés au manque d’accès à l’électricité qui peuvent, grâce à 4S, profiter d’une énergie verte renouvelable, qu’ils achètent à un tarif fixé au même niveau ou à un niveau inférieur que celui du distributeur national.

Laisser un commentaire