Les Transitions


entreprise, ESS, idée, innovation, outil, paritaire, politique, social, solidaireL’annonce a été officialisée le 21 Mars par la Ministre des Solidarité et de la Cohésion sociale Roselyne Bachelot, il s’agit de « soutenir les entreprises innovantes de l’ESS qui rencontrent actuellement de grandes difficultés pour financer leurs projets » selon un communiqué de presse commun au Ministère et à la caisse des dépôts. Retour sur cette initiative qui favorise l’Economie Sociale et Solidaire (ESS)…

Ce fond répond d’abord à une demande ancienne des acteurs et des entreprises de l’ESS qui ont généralement l’obligation de faire avec des moyens limités alors qu’ils recèlent de très importantes potentialités de croissance à en croire l’interview donnée dans le journal Le Monde par Louis Schweitzer : « Nous diffusons et étendons un savoir-faire entreprise ». Pour l’heure il sera financé de manière paritaire entrer la caisse des dépôts et de consignation et le fonds d’innovation et d’expérimentation sociale (Fies) créé en 2001. Il devrait engagé des montants de 5 millions d’euros avant d’être porté à 15 millions comme nous le révèle le site initiatives.com.

Par ailleurs la création de cet outil financier a surtout été soutenu l’année dernière par le rapport de M. Francis VERCAMER, remit au Premier Ministre et portant sur l’importance de l’innovation sociale. Ce dernier est d’ailleurs résumé en quelques chiffres sur le site atelier-idf.org ; il comprendrait 3 constats, 4 orientations et 50 propositions. Nous en retiendrons ce qui semble être l’idée centrale : la nécessité de mieux insérer l’ESS au sein des politiques publiques. C’est d’ailleurs ce qu’affirmait le sociologue Jean-Louis Laville dans le corpus du Monde en 2010 « l’intervention de l’ESS doit rester associée aux politiques publiques ».

Vanessa Fitoussi

Crédit photo : ©WiserEarthFlickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *