Les Transitions

 

recyclage, papier, carton, tri sélectif, énergie, eau, Nathalie Kosciusko-Morizet

L’opération de collecte « Tous Solidaires Valdelia » consiste à mobiliser et à sensibiliser massivement les professionnels français (des entreprises privées et publiques de toutes tailles et secteurs d’activité) aux enjeux majeurs liés à la collecte, au réemploi, à la réutilisation et au recyclage de leurs meubles usagés. Déployée entre avril et octobre 2015 dans 12 grandes villes françaises, l’opération fait étape à Paris et en Île-de-France, du 11 au 18 juin.

La société Valdelia est un éco-organisme agréé par le ministère de l’Ecologie fondé en 2013. Elle se spécialise dans le recyclage du mobilier professionnel. L’an dernier un peu moins de 18 000 tonnes de meubles de bureau ont été collectées auprès de 6 000 entreprises. « Plus de deux millions de tonnes de déchets d’ameublement sont produites chaque année en France, dont 250 000 sont issues des entreprises. 40 % sont enfouis, 45 % sont incinérés et 15 % seulement sont recyclés », a précisé le directeur général de Valdelia Arnaud Humbert-Droz. L’objectif de la firme est de recycler les déchets à hauteur de 75% d’ici 2017.

Pour ce faire, Valdelia met à disposition gratuitement des containers aux entreprises souhaitant se débarrasser de leurs mobiliers usagés. Pour des volumes inférieurs à 2,4 tonnes ou 20 m3, les entreprises devront les déposer dans l’un des 126 « points d’apport volontaire » existants. Une partie de ces déchets, en bon état ou pouvant être relookés, vont être redistribués à des entreprises de l’économie sociale et solidaire comme Emmaüs ou Envie. L’an passé 525 tonnes leur avait été remises. Pour chaque tonne collectée, Valdelia reversera une compensation financière aux organismes de l’économie sociale et solidaire. Le où les organismes qui auront obtenu le plus de tonnes recevront une prime complémentaire de 20 % du montant total collecté. Quant aux rebuts, ils seront acheminés au centre de traitement de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) pour y être recyclés.

Les meubles recyclés bénéficieront d’une seconde vie. Ils seront transformés en d’autres objets par les sociétés de recyclages. Le bois ainsi que la ferraille sont récupérés comme « matière première secondaire ». Valdelia travaille à ce jour avec 1 242 professionnels du secteur de l’ameublement, soit 90% du secteur. Ces adhérents (fabricants, distributeurs, importateurs), perçoivent l’éco-contribution et ont reversé 21,6 millions à Valdelia en 2014.

Canal +, Orange, L’Oréal, Thalès, la SNCF, le Crédit agricole, la CPAM ou l’université de Nanterre (Hauts-de-Seine) ont déjà eu recours aux services de Valdelia. En 2014, avec 17 745 tonnes amassées, c’est trois fois plus de meubles qui ont été collectés qu’en 2013. Cette année Valdelia compte récupérer 40 000 tonnes de mobilier professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *