Les Transitions
photo 3
Chargée d’encourager la collaboration et la coordination des opérateurs, la société Gireve (Groupement pour l’itinérance des recharges électriques de véhicules) a annoncé récemment des progrès significatifs et prometteurs pour la mise en place d’un véritable réseau national de station de recharge pour véhicules électriques ou hybrides. L’interopérabilité serait en effet en phase d’être appliquée à l’ensemble du réseau permettant ainsi une harmonisation et une généralisation de l’offre pour tous les usagers. 
En matière de bornes de recharge pour véhicules électriques, l’interopérabilité permettrait aux usagers d’accéder à toutes les installations du territoire, y compris celles qui ne sont pas gérées par l’opérateur auprès duquel ils ont souscrits un abonnement. L’application de ce principe devrait donc faciliter la mise en œuvre progressive dans l’hexagone d’un accès généralisé aux stations de recharge et doper ainsi les ventes de véhicules électriques.
Deux premiers groupes français, Sodetrel et CNR (Compagnie nationale du Rhône), filiales respectives des groupes EDF et GDF-Suez, ont apporté leur soutien au programme Gireve en autorisant la connexion de leurs systèmes de supervision à la plateforme permettant ainsi l’interopérabilité de leurs réseaux. D’autres opérateurs publics et privés comme le SYDEV ou Easytrip qui gère désormais le service Kiwhi Pass auraient également manifesté leur souhait d’intégrer ce service. Les usagers français et à terme européens, pourront donc bientôt profiter de tous les services de recharge disponibles près de chez eux et le long des autoroutes avec un seul contrat de service souscrit auprès de l’opérateur de leur choix.
En parallèle, Gireve entend proposer très prochainement un nouveau service d’information pour les usagers sous la forme de nouveaux outils mis à la disposition des opérateurs de mobilité et qu’ils pourront intégrer à leur système de navigation. Ce service comprendra un référencement cartographié des différents points de recharge sur le territoire, ainsi que leur disponibilité en temps réel.
Rappelons ici que la société Gireve a pour mission de rendre l’accès à la recharge électrique, transparent et ouvert, et les bornes, visibles, accessibles et interopérables pour faciliter au maximum l’utilisation des véhicules électriques. Créé sous l’impulsion d’acteurs majeurs impliqués dans l’électromobilité, ce groupement veut faciliter l’utilisation des véhicules électriques et hybrides rechargeables, en contribuant au développement de services à valeur ajoutée : référencement exhaustif des points de recharge, repérage des bornes libres, réservation, authentification et paiement.
Il dispose à ce jour de plus d’un million d’euros de capital financé à parts égales par ses différents actionnaires que sont la Caisse des Dépôts, la Compagnie Nationale du Rhône, EDF, ERDF, et Renault.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *