Les Transitions

La nuit de samedi à dimanche a été plus longue que d’ordinaire à cause du passage à l’heure d’hiver. Si la plupart des français se réjouissent d’avoir gagné une heure de sommeil, une étude montre cependant  que ces effets bénéfiques sont de courte durée.

Des scientifiques ont interrogé plus de 3000 britanniques, qui ont affirmé avoir mieux dormi grâce à ce changement d’horaire. Ces mêmes individus évaluent la qualité de leur sommeil en moyenne  à 5,4/10 avant cet évènement, à 5,8/10 une fois le changement effectué et à 4,5/10 dans les minutes qui suivent. Ce qui signifie donc que l’illusion de mieux dormir après le passage à l’heure d’hiver s’estompe progressivement et que la qualité du sommeil se détériore dès lors que le corps s’adapte au nouveau cycle de sommeil.

« notre sommeil est donc en passe de se détériorer aussi tôt que l’hiver va progresser dans le temps », affirme Colin Espie, fondateur du centre du sommeil à l’Université de Glasgow, en Écosse. Il conseille de profiter des effets du changement d’horaire avant que celui-ci ne produise plus d’effet.

Source : Atlantico.fr

Photo © jean_pierre_gallot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *