Comment recycler son sapin de Noël ?

sapin, Noël, recyclage, déchets organiques, transplantation
sapin, Noël, recyclage, déchets organiques, transplantation
© zigazou76

Avec la fin de la période des fêtes, certaines grandes villes de France ont lancé des opérations de collecte et de recyclage des sapins de Noël. Une politique efficace qui donne une seconde vie à nos arbres domestiques, qui, une fois broyés, serviront de paillage essaimé au pied des espaces verts. 

Dans une ville de plus de 2 millions d’habitants comme Paris, ce ne sont pas moins de 37 000 sapins qui ont été récoltés sur les différents sites mis en place par la municipalité, soit une hausse de 27% par rapport à l’hiver 2011 ! En région, certains grands magasins comme Ikea ou Truffaut récoltent les sapins pour un recyclage organisé en partenariat avec l’Office National des forêts.

L’objectif est double :

  • Eviter l’accumulation de sapins sur la voie publique
  • Trouver une source de déchets organiques capables de limiter l’évaporation des sols et de limiter la pousse des mauvaises herbes

A titre individuel, d’autres utilisations sont possibles. Son bois permet une excellente combustion en cheminée. Découpé en petit morceau, il permet également d’enrichir un compost. Moins connu : le sapin est une espèce particulièrement résistante. Un sapin en pot peut tout à fait être transplanté en jardin, ou dans un pot plus grand, pour être réutilisé l’année suivante. Les arbres les plus petits sont ceux qui vivent le mieux ce type de transplantation, qu’il conviendra de ne pas effectuer par grand froid pour ne pas l’insérer dans de la terre gelée.

Mathieu Ravignan

Crédits photos : © zigazou76

Laisser un commentaire