Les Transitions

cancer, santé, biotechnologies, système immunitaireLorsqu’un patient souffre d’un cancer, certaines de ses cellules développent un comportement « anormal ». Le système immunitaire de l’homme est normalement chargé d’éliminer les organismes extérieurs indésirables, de même que ces cellules défaillantes, mais il est souvent peu efficace sur ce dernier point.  C’est dans ce domaine précis que des chercheurs de Cellectis, société française spécialisée dans les biotechnologies, annoncent d’importants progrès augurant de nombreux espoirs dans la lutte contre le cancer.

Comment programmer notre système immunitaire pour lutter contre les cellules cancéreuses ? Cellectis a révélé avoir réussi à soigner des tumeurs cancéreuses à partir d’une technique « immunothérapie adoptive ».  « Nous avons d’abord isolé des cellules immunitaires, des lymphocytes T tueurs précisément, chez des patients sains. Puis, in vitro, nous avons modifié ces cellules en supprimant certains gènes, pour qu’elles puissent être injectées chez n’importe qui sans être rejetées, et nous les avons dotées d’une tête chercheuse capable de détecter beaucoup des récepteurs typiques des cellules cancéreuses » a indiqué André Choulika, PDG de l’entreprise, dans une interview au journal La Croix (30/10/2012). Si la capacité « anti-rejet » de ce traitement promise par la société est avérée, les patients souffrant de leucémie, de cancer de la prostate ou du poumon pourraient voir leurs traitements considérablement gagner en efficacité.

 

En savoir plus :

  • Une biotech française réalise une percée dans la lutte contre le cancer (La Croix, 30-10-2012)
  • Cellectis: présente une technologie contre le cancer (Le Figaro, 29-10-2012)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *