Les Transitions

biodiversité, écosystèmes, patrimoine, chercheursL’atelopus certus est une espèce d’amphibien de la famille des Bunofidae vivant dans la province de Dariàn non loin de la capitale du Panama. Aujourd’hui cette espèce est menacée à double titre, d’abord du fait du processus de destruction de son habitat, cause principale de la disparition des espèces dans le monde, mais aussi et plus particulièrement à cause de la Chytridiomycose.

Son espace naturel quoique classé au patrimoine mondial, connait de profond bouleversement du fait de l’activité humaine. Pourtant, le plus inquiétant reste son exposition à une maladie qui est à l’origine de la disparition de plusieurs espèces d’amphibiens dans le monde (94 sur les 120 espèces disparues) et qui menace donc directement la biodiversité.

L’Institut Smithsonian se charge de préserver des espèces en captivité d’ici à ce qu’un remède soit découvert. Seulement il prévient par la voix de l’un de ses chercheurs, M.Woodhams que la « vitesse de propagation du champignon est alarmante » et que par ailleurs, les fonds pour mettre en place des espaces artificiels de conservations viennent à manquer. Si la préservation des amphibiens paraît anecdotique, c’est parce que son rôle de « sentinelle de la santé des écosystèmes aquatiques en milieu agricole ».

Mathieu Ravignan

En savoir plus :

  • Smithsonian Scientists Find Deadly Amphibian Disease in the Last Disease-free Region of Central America, amphibianrescue.org
  • Les grenouilles : sentinelles de la santé des écosystèmes aquatiques en milieu agricole, francvert.org

Crédit photo : ©brian.gratwicke

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *