Une serre chauffée à l’énergie renouvelable

3003521882_b8b3379052_z

Le 29 mai dernier, un partenariat a été finalisé entre TIRU, filiale d’EDF spécialisée dans la valorisation des déchets, et l’Ecoserre des Grands Lacs située dans la commune de Parentis-en-Born (40). Les 10 hectares de la serre, dédiée à la production de tomates grappes, sont chauffés à partir de la vapeur d’eau émise grâce à une unité de valorisation des déchets.

La valorisation consiste en un réseau de chaleur qui permet de récupérer totalement la chaleur émise lors de l’incinération des déchets, et de la transformer en énergie verte. L’installation construite par TIRU chauffe les 10 hectares de l’Ecoserre avec l’excédent d’énergie, jusqu’alors non valorisée, de l’Unité de Valorisation Energétique (UVE) de Pontenx-les-Forges située à quelques centaines de mètres, grâce notamment à l’ajout d’un hydrocondenseur. L’UVE des déchets ménagers de Pontenx-les-Forges va ainsi fournir 40 000 mégawatts par an de chaleur à l’Ecoserre des Grands Lacs.

Outre la réduction de l’impact carbone en n’ayant pas recours à une source combustible fossile pour la production, l’Ecoserre des Grands Lacs répond également à une démarche environnementale avec un processus de protection biologique intégrée grâce à une serre nouvelle génération, dite « fermée ». Ce système encore peu répandu en France permet pourtant de grandes économies d’énergie. De plus, la serre fermée, couplée à des lâchers d’insectes auxiliaires, permet d’éviter toute utilisation de pesticides en empêchant l’intrusion d’insectes indésirables.

Laisser un commentaire