D8 en mode bandit

comportements, mesures coercitives, autorité administrative, loi

comportements, mesures coercitives, autorité administrative, loiAvec l’ouverture de nouvelles chaines sur la TNT, l’autorité de régulation de l’audiovisuel (CSA) va devoir augmenter sa surveillance. En effet, le conseil supérieur semble toujours aussi pointilleux sur le respect de la législation par les nouveaux acteurs de la TV …

Lundi dernier, le CSA a lancé un avertissement à la chaîne D8 suite au reportage En quête d’actualité intitulé « Caïds des cités: le nouveau grand banditisme ».  En effet, la chaîne du groupe Canal + n’aurait pas respecté certaines règles imposées par la loi comme celle d’employer le conditionnel pour évoquer «les  revenus générés par les filières du banditisme ». C’est surtout la présentation des nouveaux modes opératoires du grand banditisme qui a déplu au CSA alors que la convention de la chaîne stipule explicitement qu’elle doit veiller « dans son programme à ne pas inciter à des pratiques ou des comportements délinquants ou inciviques » comme nous le révèle une dépêche de l’AFP.

Dans un même temps le Conseil supérieur de l’audiovisuel a rappelé à l’ordre la chaîne NRJ 12 car elle aurait diffusé trop de programme publicitaire. Le site télérama.fr nous révèle ainsi que la chaîne ferait passer 12 minutes d’annonces commerciales pour une heure de retransmission. NRJ 12 risque une amende pouvant atteindre les 3% de son chiffre d’affaire, ou d’autres mesures pour réparer le préjudice des téléspectateurs ! Autrement dit, le CSA ne rate pas une occasion de réprimander les chaines TV dès lors qu’elles ne respectent pas leurs engagements et sait imposer des mesures coercitives pour être entendu : voilà une autorité administrative qui ne manque pas de savoir-faire…  

Vanessa Fitoussi

Crédit photo: ©Smeerch

Laisser un commentaire