La marche pour le climat réunit des milliers de personnes

Samedi, partout sur le territoire, des milliers de personnes ont défilé pour le climat. Depuis que les ressources naturelles de la planète ont été siphonnées en six mois, l’environnement reste une question majeure. Cette mobilisation citoyenne a réuni des adultes mais aussi des enfants, de plus en plus sensibles au climat. 

Le jour du dépassement, un élément déclencheur ?

Depuis le 1er août dernier, nous vivons à crédit sur le dos de notre planète. En effet, en six mois, nous avons épuisé toutes les ressources naturellement mises à disposition par la Terre pour une durée d’un an. Mais a force de puiser sans retenue, l’environnement s’en trouve menacé. Il y a trois ans, à l’occasion de la COP21, évènement international majeur, toutes les nations s’étaient mises d’accord sur un objectif : maintenir sous la barre des 2° le réchauffement climatique, d’ici à 2100. Une situation critique pour le monde entier, qui souffre de plus en plus d’importants changements climatique.

S’engager pour le climat et la biodiversité est la seule modernité. Les citoyens qui se mobilisent partout en France et dans le monde ont le pouvoir d’impulser le changement pour l’avenir de nos enfants. Continuez à faire entendre votre voix !“, a déclaré sur son compte Twitter, l’ex-ministre de la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.

Proposer un avenir décent aux futures générations

A la tête de cette initiative, Maxime Lelong. Ce journaliste de 27 ans et futur papa, se plaint d’un manque de mobilisation populaire autour des enjeux climatiques. “J’ai l’impression qu’il y a un vrai élan qui s’est créé, il faut nous sauver de nous-mêmes, c’est une question de survie“, a expliqué le jeune homme lors d’une conférence de presse, entouré de représentants d’ONG qui l’ont aidé à préparer l’événement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.