Les Transitions

journal, loi, président, république, manifestation, bonheur, numéro, colère, syndicatEn ce début d’année la question du bonheur  est dans toutes les têtes, c’est d’ailleurs ce que semblait penser les journalistes du Figaro Magazine au mois de janvier qui publiait en couverture de leur numéro : « Qu’est ce qui nous rend heureux ?».

Ainsi, si pour Eric Emmanuel Schmitt « s’appliquer à être heureux ne suffit pas pour y parvenir, faut il penser pour autant que « le malheur des uns fait le bonheur des autres » ? C’est du moins ce que affirme l’article du site LeRevenu.com à propos de la hausse de l’action de Sanofi suite aux mésaventures américaines du groupe Danois concurrent. Pourtant le penseur Luc Ferry prévient : « La mesure du bonheur est une fiction », serait-ce à dire que la valorisation de 4% du cours de Sanofi ne rendra pas heureux ses actionnaires ?! On est en droit d’en douter, pourtant là où nous pourrions donner raison à l’ancien ministre de l’éducation c’est que ce chiffre symbolique ne suffira pas pour faire le bonheur de des salariés du groupe.

En effet, le personnel devra se retrouver à manifester en même temps que leurs camarades des entreprises Goodyear, PSA, Arcelor et autres comme nous le révèle un article de Metro. Ces protestations se tiendront le jour du comité d’entreprise de Goodyear du site d’Amiens Nord et le lendemain de l’annonce faite par le président de la république d’instaurer  une loi sur la reprise des sites rentables comme l’indique le journal Le Monde. Cette annonce attendue par les syndicats et leurs membres ne devraient pas suffire pour faire disparaitre la colère des manifestants. Le philosophe Alexandre Jollien avait prévenu pour parvenir au bonheur, y« ne soyons pas esclaves de tous nos désirs »…

Vanessa Fitoussi

Crédit photo : ©bzhmatth

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *