Les Transitions

efficacité énergétique, consommation d’énergie, rénovation, ENR Après plusieurs mois de tractations, les députés européens ont adopté le 11 septembre la Directive Efficacité Energétique (DEE) en session plénière. Ce votre vient clôturer de longs débats sur le sujet,  notamment sur les objectifs à atteindre en matière de réduction des consommations d’énergie. 

Ce texte devra être intégré dans le droit interne des Etats membres au plus tard début 2014. Il consacre le fameux objectif du « triple 20 » pour 2020 : -20% de rejet de CO2, de consommation énergétique et 20% d’ENR produites d’ici à 2020.

Pour atteindre cette ambition, plusieurs mesures phares sont mises en avant, notamment un impératif d’audit énergétique pour l’ensemble des bâtiments du secteur privé, à réaliser au cours des trois prochaines années. Parallèlement, les Etats membres se voient imposer une rénovation annuelle de 3% des bâtiments publics ayant une superficie supérieure à 500 m2 (et supérieure à 250 m2 à partir de juillet 2015). Au global, ce texte s’apprête à devenir le cadre législatif référent en matière d’efficacité énergétique, que les parlements nationaux sont invités à prolonger ou accentuert, mais duquel ils ne pourront se soustraire.

 En savoir plus :

  • Les députés concluent l’accord sur l’efficacité énergétique (europarl.europa.eu, 15/06/2012)
  • Les eurodéputés adoptent la directive sur l’efficacité énergétique (euractiv.fr, 12/09/2012)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *