Les Transitions

société, fédération, association, logement, social, gouvernement, journal, information, RSA Alors que deux récentes études de l’Université de l’Ohio ont tenté de démontrer la corrélation entre solitude et déficience du système immunitaire, le phénomène d’exclusion devient de plus en plus préoccupant. En effet, malgré les technologies de l’information et l’essor des réseaux sociaux, l’atomisation du lien social est plus que jamais d’actualité. Entre la montée de l’individualisme et la hausse du chômage, le gouvernement a organisé le 21 janvier un comité interministériel de lutte contre l’exclusion.

Alors qu’on a encore en tête le triste épisode de cette femme renvoyée de maison de retraite et qui s’est retrouvé e au SAMU sociale, la venue de l’hiver rend la situation de pauvreté d’exclusion et de pauvreté de moins en moins supportable pour bon nombre de nos concitoyens. C’est pourquoi le Premier Ministre a annoncé « 2,5 milliards d’euros par an à partir de 2017 » comme nous le révèle l’article du journal Les Echos. A la suite d’uneréunion regroupant notamment Mme Duflot (logement) et Mme Tourraine (affaires sociales), certaines mesures ont été prises telles que la hausse du RSA socle ou encore la hausse du plafond d’accès à la CMU… Mais face à l’Urgence de la situation cela sera t il suffisant ?

En effet la Fédération Nationale des Associations d’Accueil de Réinsertions dénonce le manque de moyens depuis plus d’un an et se voit contrainte de parer avec les moyens du bord. De nombreuses associations seraient sur le pont pour subvenir aux besoins vitaux des plus nécessiteux d’après un article publié par la chaine du coeur. Sa conclusion est d’ailleurs éloquente : « si le 115 ne répond pas » il conseil aux particuliers de prendre le relais en offrant par exemple de la nourriture ou encore un hébergement. De son côté le Nouvel Obs rappelle qu’il reste « Encore des demandes non pourvues pour les personnes isolées »…

Vanessa Fitoussi.

Crédit photo : ©Arslan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *