Les Transitions

Dans un de ses rapports, l’Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM) met en garde contre le phénoxyéthanol, un agent conservateur que l’on retrouve souvent  dans les lingettes pour bébés. En effet, ce produit serait toxique pour le foie et le sang. Aussi recommande-t-elle de ne plus l’utiliser, ou d’en réduire la quantité dans les produits pour bébés à 0,4% au lieu d’1%.

En effet, malgré l’utilisation en faible quantité de ce produit, il reste tout de même dangereux. Dans son rapport, l’ANSM affirme que cette substance provoque « des effets hémolytiques se caractérisant par une hémolyse intravasculaire avec anémie régénérative et une diminution de la cholestérolémie ». Toujours selon l’ANSM, l’utilisation d’objets contenant du phénoxyéthanol ne devient néfaste que si l’on dépasse une quantité de 164 mg/kg pc./j. C’est pourquoi elle estime nécessaire de réduire à 0,4% la dose de phénoxyéthanol contenue dans ces lingettes.

Source : doctissimo.fr

Photo : usphospitales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *