Les Transitions

Certains candidats aux élections présidentielles évoquent déjà la robotisation du travail et les transformations qu’il induira sur notre société. Services à la personne, défense, administration des entreprises. Tout est concerné. En effet, les emplois les moins qualifiés risquent de disparaitre, d’autres devront se transformer, mais d’autres, notamment dans les services, ne pourront pas disparaitre de si tôt.

Les transformations digitales des entreprises devraient permettre d’adoucir les tâches administratives et de les automatiser, notamment dans la gestion de la clientèle, des ressources humaines mais aussi du budget général. L’organisation comptable des entreprises se verra faciliter par l’automatisation, comme elle l’est déjà aujourd’hui. Dans les services administratifs, certains employés s’inquiètent légitimement de ces transformations qui menacent leurs emplois. Mais pour certains, c’est une chance certaine d’adapter leurs compétences et de se spécialiser sur certaines problématiques à haute valeur ajoutée.

Dans la défense aussi, les choses devraient bien évoluer. Les recherches mises en œuvre par les différentes armées occidentales, mais aussi chinoises et russes, semblent prévoir une robotisation à court ou moyen terme des armées. Les soldats devront s’adapter à différents environnements et techniques de plus en plus délicates à mettre en œuvre, les enjeux dans la formation des hommes apparaissent donc comme fondamentaux dans l’avenir des conflits.

Dans une optique plus pacifique, les services d’aide à la personne aussi risquent d’être transformés par le cadre digital. En effet, les salariés de ce type de service devraient bénéficier des avantages de la nouvelle technologie dans l’aide à leurs clients, qu’ils devront adapter, en fonction de leur capacité et de leurs besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *