Aubais : Un parc solaire citoyen fait rayonner la petite commune

Des panneaux photovoltaïques du parc solaire citoyen d'Aubais

A Aubais, dans le Gard (région Occitane), un parc solaire fait la fierté des habitants depuis quelques mois. Equipé de 700 panneaux photovoltaïques, ce site collectif et citoyen produit 360 MWh par an, de quoi couvrir la consommation énergétique de 150 foyers.

Habitants, associations et autorités locales se sont mobilisés

A Aubais dans le sud de la France, les habitants se sont unis pour créer le premier parc solaire citoyen. L’initiative remonte à 2011, année au cours de laquelle, le petit village d’Aubais (2600 habitants) a mené un combat citoyen contre l’exploitation du gaz de schiste dans la région. Et pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, les habitants ont décidé d’un commun accord de se lancer dans la production d’énergies renouvelables. Charge est revenue à la coopérative Les Survoltés de coordonner tous les efforts et de créer le parc.

Ce parc solaire citoyen équipé de 700 panneaux photovoltaïques a été financé à hauteur de 350.000 euros sans emprunts bancaires, grâce aux nombreuses souscriptions des habitants (de 100 à 500 euros) qui ont permis de réunir environ 175.500 euros. Le reste du montant a été fourni par la région Occitane (100 000 euros) et l’association Énergie Partagée (50 000 euros).

Le parc solaire vise du 100% écologique

Mis en service en 2018, le parc solaire citoyen d’Aubais revend sa production auprès du réseau Enercoop, seul fournisseur d’électricité 100 % verte en France et qui a énormément contribué à la réalisation du projet. Les 700 panneaux photovoltaïques du parc ont une capacité de 360 MWh par an, assez pour couvrir la consommation énergétique de 280 personnes (hors chauffage), soit 150 foyers. Ces panneaux sont fabriqués localement, à seulement quelques kilomètres du village gardois, près de Toulouse.

En plus de fournir une énergie 100% écologique, le parc d’Aubais s’est installé sur une ancienne décharge municipale, dont le terrain était totalement à l’abandon depuis des années.

Critiquer le gaz de schiste c’est bien, mais proposer une alternative c’est mieux

La construction du parc solaire citoyen d’Aubais a débuté en 2018 après que les habitants de ce village se sont rendu compte qu’il fallait contribuer à la transition écologique. Pour eux, critiquer le gaz de schiste c’est bien, mais proposer une alternative énergétique, c’est mieux. C’est ainsi que les habitants ont entamé des discussions sur la construction d’un parc solaire. Une fois le projet arrêté, ils reçoivent les précieux soutiens d’Enercoop et de l’ADEME pour l’étude de la faisabilité technique et financière. La subvention de l’ADEME fut accordée après que le projet a été l’un de 11 lauréats primés en 2014 par la région.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.