L’épargne solidaire a le vent en poupe !

finance solidaire, épargne salariale solidaire, économie sociale et solidaire

Avec la crise, les français se découvrent un intérêt soudain pour la finance solidaire. Selon Sophie des Mazery, directrice générale de Finansol, « au premier semestre 2012, l’encours de l’épargne salariale solidaire a bondi de 53 % » alors qu’en 2011, il était déjà de 3,5 milliards d’euros. « La crise incite les épargnants à s’interroger sur le sens qu’ils peuvent donner à leur argent. Certains sont prêts à gagner moins si on leur montre que leur épargne peut être utile à la société. ».

C’est au sein des entreprises que la pratique connait le plus de succès. En effet, parmi les 900 000 épargnants solidaires, près de 700 000 l’ont fait par le biais de leur entreprise, faisant grimper l’épargne salariale solidaire de 17,9%.

Il faut voir les raisons de cet engouement dans la nature des projets financés par cet argent : sur les 879 millions d’euros destinés aux financements solidaires en 2011, 43% ont servi à financer des projets environnementaux, 33% ont permis de construire des logements sociaux, 19% ont été utilisés en faveur de l’emploi et 5% ont été alloués à l’aide aux pays du Sud.

Par ailleurs, le Gouvernement souhaite encourager l’économie sociale et solidaire : l’adoption d’une loi-cadre en 2013 posera les conditions de ce coup de pouce. L’on sait d’ores et déjà, grâce aux déclarations de Benoît Hamont, ministre délégué à l’économie sociale et solidaire et à la consommation, que 500 millions d’euros y seront consacrés par la future banque publique d’investissement.

L’épargne solidaire devrait connaître un développement important dans les mois à venir.

 

Source : lemonde.fr

Photo : david_reverchon

Laisser un commentaire