Marseille : iWeech développe un vélo urbain électrique 100% automatique

Vélo électrique

A Marseille, une start-up dénommée iWeech a développé un vélo urbain électrique qualifié de 100% automatique. L’engin est doté d’une intelligence artificielle (IA) qui est capable de gérer le niveau d’assistance et d’énergie nécessaires pour arriver à destination, sans manquer de batterie.

Un vélo qui facilite la tâche au conducteur

La start-up marseillaise, iWeech a mis au point un vélo urbain électrique qui porte son nom. Cet engin est doté d’une IA capable de calculer le niveau d’assistance et d’énergie requis pour arriver à bon port sans manquer de batterie. D’un poids total de 18 kg, iWeech est décrit comme 100% automatique. C’est-à-dire qu’il gère l’assistance au pédalage selon le niveau de la batterie et la longueur du trajet. Grâce à l’IA embarquée, on peut aussi indiquer un itinéraire via l’application mobile. L’algorithme se charge alors d’estimer l’énergie qu’il faut afin de parvenir à destination.

Par ailleurs, l’assistant intelligent étudie la topographie, la météo et même l’état du vélo lorsqu’il activé. Mais, il ne s’active que sur des trajets nécessitant des efforts physiques considérables comme sur les pentes. Ainsi, l’on évite de se retrouver à pédaler avec la seule force de ses muscles. Hors les phases de montée, l’IA déconnecte son assistant. Le conducteur doit alors prendre le relais.

Les autres caractéristiques d’iWeech

Il faut relever qu’iWeech ne dispose pas de commande au guidon permettant de régler la puissance de l’assistance. Il n’a qu’un bouton lumineux qui actionne l’assistance intelligent, indique une panne technique ou signale un niveau de batterie trop faible. En outre, une potence rotative servant à placer le guidon en position parallèle au cadre et des pédales rétractables facilitant le rangement ou le transport ont été installées sur iWeech. Enfin, le vélo intelligent est équipé d’une alarme intégrée avec détecteur de mouvements. Celui-ci déclenche une sirène, active le suivi GPS, envoie une alerte SMS sur le smartphone, entre autres.

La campagne de financement participatif bouclée ce vendredi

Le 6 mars, iWeech a lancé une campagne de financement participatif sur KickStarter. Presqu’un mois après, la start-up a récolté 69.601 euros, bien au-delà des espérances puisqu’elle s’était fixé un montant de 15.000 euros. Avant la fin de la campagne ce 5 avril, le vélo intelligent est vendu à 2.250 euros, soit une réduction de 35% par rapport au prix public de 3.500 euros.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.