Messagerie : Google annonce le déploiement du RCS, le remplaçant du SMS

Une personne écrivant un SMS

 

Google est fatigué d’attendre les opérateurs mobile français. Il annonce le RCS (Rich Communications Services), le remplaçant du SMS. Cette nouvelle génération de messages permet l’utilisation d’un ensemble de fonctionnalités à l’image de ce que proposent les messageries instantanées actuelles.

Google prend les choses en main

Cela fait plusieurs années que les opérateurs parlent d’une nouvelle génération de messages qui va remplacer le SMS. Google, qui a attendu longtemps le lancement de cette nouvelle technologie, ne souhaite désormais plus compter sur la bonne volonté des opérateurs mobiles et décide de lancer le RCS directement depuis son application Messages en France et au Royaume-Uni. Le RCS est présenté comme une alternative idéale au SMS, notamment parce qu’il permet d’intégrer un ensemble de fonctionnalités à l’image de ce que proposent les messageries instantanées actuelles. Concrètement, il sera possible de lancer des conversations de groupe, d’ajouter des GIF, des photos, des vidéos, des appels et messages audio ou même des fenêtres de géolocalisation au sein de vos RCS.

Cette fois Google a pensé en premier à la France

Le géant du Web a annoncé qu’il va prochainement activer la fonctionnalité sur ses serveurs et une notification sera envoyée aux utilisateurs pour leur demander s’il désirait activer ou non la réception et l’envoi de RCS. S’ils acceptent, ils pourront envoyer des RCS vers tous leurs contacts ayant également activé l’option.

D’ici la fin de cette année, Google va progressivement déployer ce nouveau protocole de messages enrichis à travers le monde. Une fois n’est pas coutume, la France sera la première à bénéficier du nouveau service de la filiale d’Alphabet. En effet, la fonctionnalité devrait arriver en juin en France et au Royaume-Uni avant que  d’autres territoires en profitent.

Le RCS, s’il est effectivement lancé, deviendra le premier service proposant cette technologie dans le monde. Google espère aussi que cela encouragera les opérateurs de téléphonie à lui emboiter le pas rapidement.

Le talon d’Achille du RCS

Si cette technologie est plaisante, elle souffre tout de même d’une certaine faille : l’absence de chiffrement de bout en bout, qui ne permet pas de sécuriser les données échangées au niveau de ce que proposent les messageries spécialisées dans le domaine. Mais Google assure qu’il ne sera pas question de stocker les messages sur ses serveurs et qu’ils ne feront que transiter pour être effacés une fois délivrés. Toutefois la firme de Moutain View a affirmé qu’elle souhaitait améliorer la sécurité de ses utilisateurs.

Le RCS est perçu comme la nouvelle génération de SMS, une fonctionnalité créée il y a trente ans et qui montre ses limites aujourd’hui. Contrairement au SMS, qui passe par le réseau GSM, le RCS utilise le réseau 4G d’où les nouvelles possibilités d’envoi qu’il inclut.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.