Nicolas Hulot ferme la porte du gouvernement

Ce mardi, le gouvernement a été chamboulé par une annonce choc. Le ministre de l’Ecologie, Nicolas Hulot, a annoncé son souhait de quitter l’Elysée. Un départ soudain puisque le président lui-même ainsi que le premier Ministre n’ont pas été prévenus.

Un moment de vérité politique

Ce matin, Nicolas Hulot était l’invité France Inter, aux micros de Léa Salamé et Nicolas Demorand. Interrogé sur l’avenir de l’écologie et de l’environnement au sein d’un gouvernement qui semble ne plus s’en préoccuper, la réponse du ministre a été on ne peut plus décisive… Résigné de voir que les choses n’avançaient pas, il a pris la lourde décision de quitter le gouvernement.

Il nous a raconté de lui même la réunion d’hier soir sur la chasse où il a eu la surprise de voir Thierry Coste, un lobbyiste de la chasse et des armes, venir. Il avait prévenu Emmanuel Macron : “Je ne veux pas voir de lobbyiste à ce genre de réunion”. Et quand il l’a vu il était furieux. Il s’en est entretenu avec Macron juste après, qui lui a dit : “Je ne sais pas comment ce monsieur est rentré.” Là il a eu le sentiment qu’on se foutait un petit peu de lui », a relaté  l’éditorialiste politique de France Inter, Thomas Legrand.

Un (ancien) ministre lassé

“J’espère qu’il tirera les leçons [de ma démission]. J’espère que ce geste sera utile, pour que chacun se pose la question de sa responsabilité », a rapidement déclaré Nicolas Hulot. Le gouvernement ne s’est quant à lui pas encore exprimé.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.