Le service public de l’électricité a un coût

énergies renouvelables, commission de régulation de l’énergie, service public de l’électricité, EDF

énergies renouvelables, commission de régulation de l’énergie, service public de l’électricité, EDFLa commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé une augmentation des charges prévisionnelles de 43% pour le service public de l’électricité. L’autorité administrative vient de rendre la facture de la politique énergétique en matière d’électricité: celle-ci est en forte augmentation par rapport à l’année dernière.

Les explications de cette hausse sont multiples ; il y a d’abord le soutient aux énergies renouvelables, mais aussi les sur coûts de production, ou encore les coûts liés aux dispositions sociales. Ce qui reste des charges prévisionnelles devrait donc s’élever à 5,1 milliards d’euro pour 2013 contre 3,6 en 2011 et 4,3 milliards en 2012. Selon les estimations de la CRE le photovoltaïques expliquerait à 70% les surcoûts engendré par les énergies renouvelables tandis que dans un même temps le coût des tarifs sociaux devraient se voir multiplier par 2 en 2013 à hauteur de 145 millions.

C’est le consommateur qui va venir financer cette augmentation à travers sa facture d’électricité et plus particulièrement par le dispositif de la contribution au service public de l’électricité. Qui plus est, les défauts de recouvrement pour 2011 viendront probablement alourdir la facture 2011 ; à la fin de l’exercice la CRE évoque un déficit réel de 7,2 milliards d’euros. En attendant EDF est déjà en discussion avec le gouvernement pour rémunérer le portage de cette dette.

Mathieu Ravignan

En savoir plus :

  • CSPE : la facture d’électricité s’annonce salée pour 2013, enerzine.com
  • Électricité : la facture risque de fortement augmenter en 2013, Newsring.fr

Tag : énergies renouvelables, commission de régulation de l’énergie, service public de l’électricité, EDF

Crédit photo : © zigazou76

Laisser un commentaire