Les Transitions

Les Suisses ont voté en faveur d’une sortie progressive du nucléaire et d’une transition énergétique plus respectueuse de l’environnement.

Le président de la Confédération Helvétique, Doris Leuthard, avait soumis à son peuple un projet de loi pour une nouvelle « stratégie énergétique 2050 ». Comme le veut la tradition politique suisse, c’est via un référendum que les suisses ont été invités à approuver ou décliner cette proposition de projet.

Dimanche 21 mai, ils ont donc majoritairement voté pour le Oui. Cette nouvelle politique énergétique prévoit notamment une sortie progressive du nucléaire, le développement de hydroélectricité suisses, ainsi que des améliorations environnementales en termes de transports et de bâtiment.

Le projet écologique de Doris Leuthard a donc remporté 58,2 % des suffrages et la Suisse va désormais se tourner vers une énergie plus renouvelable et de moins en moins dépendante du nucléaire.

La Tribune de Genève a résumé ainsi les principaux changements que ce nouveau projet devrait initier :

« La consommation d’énergie annuelle devra être réduite de 43 % par rapport à 2000 et celle d’électricité devra baisser de 13 %. Les voitures devront devenir plus propres, et les bâtiments, moins énergivores. […] Le coup de pouce à l’injection de courant vert dans le réseau sera remplacé par un système de prime plus proche du marché. Une aide à l’investissement, limitée dans le temps, est prévue pour les projets qui ne peuvent participer à ce programme ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *