Développement durable : au coeur des consciences

Le développement durable est depuis plusieurs années maintenant au cœur de toutes les entreprises. Elles souhaitent affirmer leur engagement responsable. Des voitures électriques sont de plus en plus proposées et vendues, et des villes comme Paris mettent à disposition des véhicules de ce genre. Pour les transporteurs de masse comme Flixbus, il est temps de se lancer.

La conduite électrique : de nombreux avantages

Avec la prise de conscience autour du développement durable, rouler électrique présente aujourd’hui de nombreux avantages. Parmi les nombreux ceux qu’ils présentent, en voici quelques uns :

  • Les acheteurs qui décident de s’orienter vers un véhicule électrique peuvent bénéficier d’aides de l’Etat : ils auront un bonus écologique de 6000 € et une conversion de 4000 € s’ils se séparent de leur ancien véhicule immatriculé avant le 1er janvier 2006
  • Les contrats proposés par les assurances sont moins chers
  • Les coûts d’entretien son également moins élevés.
  • La conduite est plus agréable avec ce type de véhicule, d’après les dires des automobilistes.

Flixbus se lance dans le développement durable

Ces avantages sont également valables pour les entreprises. En effet, certaines ont compris que cela ne pouvait être qu’un avantage pour elles et pour leurs économies. Flixbus, par exemple, se lance à son tour dans le respect de l’environnement. Depuis les vacances de Pâques, la start-up a inauguré une ligne d’autocars électriques entre Paris et Amiens, en partenariat avec la B.E Green, spécialiste du marché des transports depuis plusieurs années.

B.E Green propose un concept novateur composé de services évolutifs. Ils répondent parfaitement aux exigences de mobilité urbaine des entreprises ou collectivités souhaitant affirmer leur engagement responsable en matière de développement durable », explique B.E Green.
Les deux cars, dotés d’une technologie propre (0 émission de CO2, 0 NOx), disposent notamment du wi-fi gratuit et de prises USB à chaque siège. La mise en service de cette ligne de bus électriques permet donc d’éviter l’émission de 140 tonnes de CO2 par an pour les deux autocars “explique Flixbus.

Avant d’étendre son initiative, l’entreprise de transport touristique doit avant toute chose constater (ou non) une réelle amélioration.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.