Papier de pierre : l’avenir ?

Une jeune société bretonne, Armen Paper, propose la vente de papier de pierre, des feuilles plus écologiques, moins chères et plus solides que celles de papier traditionnel. Une découverte qui pourrait révolutionner notre consommation.

Depuis toujours, nous avons appris que le papier est produit à partir de la cellulose présente dans le bois et qu’il faut couper des arbres pour faire du papier.

Une vérité particulièrement gênante dans un monde où l’Homme semble avoir enfin pris conscience de l’urgence de la cause environnementale et de la nécessite de revoir ses modes de consommation.

Pascal Parmentier, un imprimeur du Finistère, a découvert le papier de pierre à l’occasion d’un voyage à Taiwan. Cette feuille de pierre dispose de si nombreux atouts que le breton a décidé de créer sa star-up dédiée à ce matériau d’avenir, avec deux cofondateurs. Il a acheté d’importants stocks de papier de pierre et a lancé en Bretagne, Armen Paper.

« Pour fabriquer une tonne de papier classique à base de cellulose, on coupe 20 arbres et 60 000 litres d’eau sont consommés. La fabrication de la feuille de pierre ne nécessite ni arbres, ni eau, ni produits chimiques. Les granulés sont simplement chauffés à haute température pour être laminé et transformé en feuille », explique ainsi Pascal Parmentier, convaincu par son papier révolutionnaire.

Au delà de l’aspect purement environnemental dans sa production, ce papier l’est également dans sa réutilisation, puisqu’il est recyclable à l’infini, quand le papier de cellulose ne peut subir que trois recyclages.

Autres atouts commerciaux, le papier de pierre est moins cher à produire et il résiste à l’eau, ce qui peut être très utiles pour de nombreuses applications. Anne Hidalgo a déjà commandé des cartes de visites à Armen Paper, elle qui est si impliquée dans le développement durable et la cause environnementale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.