Pollution Covid-19 : les masques jetés par terre

Pollution Covid-19 : les masques jetés par terre

29 mai 2020 0 Par La Rédaction

Phénomène post-confinement : de plus en plus de personnes jettent leurs masques et leurs gants par terre, provoquant ainsi un grand mécontentement chez les éboueurs. Les remontées des services de nettoyage auprès des maires se multiplient à travers la France. Ainsi, sur le réseau social Twitter, les Éboueurs de Paris ont dénoncé cette incivilité ambiante avec des photos et une déclaration incitant ces personnes à prendre des balais afin de nettoyer.

En plus, cet incivisme représente un réel danger pour les éboueurs mais également pour n’importe quel citoyen. Un des principaux dangers est lié aux enfants. En effet, ces derniers peuvent jouer avec ce genre de déchets, risquant ainsi une contamination au Covid-19.

Beaucoup de photos sur les différents réseaux sociaux

Actuellement, sur les différents réseaux sociaux (Facebook, Twitter ou Instagram), les photos de masques jetés partout sont multiples. Beaucoup de médecins le rappellent sur le réseau social : le respect de l’hygiène est essentiel afin de restreindre la prolifération du Coronavirus.

Le phénomène n’est pas spécifique aux villes et concerne aussi les campagnes même s’il est vrai que cela est plus accentué à Paris et dans les plus grandes agglomérations françaises comme par exemple Toulouse. Ainsi, des rappels ont eu lieu sur les réseaux sociaux : un masque chirurgical met des centaines d’années à se détruire. C’est pourquoi il n’est pas bien malin de jeter ses masques et ses gants, qui outre la pollution engendrée, sont aussi dangereux par rapport à une éventuelle contamination au Covid-19.

Les coups de gueule se multiplient donc à travers la France comme par exemple à Lyon, où les éboueurs exhortent les citoyens à ne pas jeter leurs masques par terre ou dans un bac de tri. Pour rappel, les masques et les gants doivent être mis dans un sac fermé. Ce dernier doit être jeté dans une poubelle grise.

Les municipalités ont déjà pris des mesures durant le confinement afin de lutter contre ces incivilités. Ainsi, des arrêtés sont apparus en France offrant la possibilité aux policiers municipaux de verbaliser les citoyens jetant leurs masques et autres matériels de protection contre le Covid-19 dans la rue. La sanction dans certaines villes peut aller jusqu’à 68 euros.

Des incivilités en pleine nature

Ces actes d’incivilité se constatent essentiellement en agglomération. Néanmoins, ils concernent tout autant les campagnes. Ainsi, les associations multiplient les actions de collecte de déchets à travers la France. Cela est notamment le cas de l’association Explore & Preserve, présente à Hyères. Cette dernière a collecté bon nombre de déchets jetés dans la nature ou en ville, dont évidemment le nerf de la guerre : gants et masques de protection.

À la suite de cette grave crise sanitaire, il est nécessaire de respecter l’environnement. Ainsi, ces genres d’incivilités doivent être combattus et les usagers doivent faire preuve de civisme. Pour cela, il n’y a rien de plus simple : mettre vos déchets directement dans une poubelle.

Pourtant les consignes sont simples …

Sur le réseau social Twitter, le ministère de la Transition écologique a effectué un rappel des différentes consignes par rapport à une gestion des déchets optimale. Qui n’a encore pas vu un masque utilisé par terre après le confinement ? Cela est un phénomène regrettable car il est facile d’éviter ce genre de pollution.

Le ministère a indiqué que les particuliers doivent mettre mouchoirs, masques et gants utilisés dans un sac plastique spécifique, solide et possédant un système de fermeture pratique. Ce sac doit être parfaitement refermé puis gardé une journée complète avant d’être mis dans le sac plastique destiné aux ordures ménagères.