DeepFaceDrawing : l’IA capable de recréer des visages

DeepFaceDrawing : l’IA capable de recréer des visages

22 juin 2020 0 Par La Rédac

À l’Académie Chinoise des sciences, une équipe de chercheurs a mis au point une intelligence artificielle capable de recréer des visages à partir de simples croquis. Baptisé DeepFaceDrawing, ce programme est très prometteur et pourrait être utilisé dans de nombreux domaines. La police par exemple, y voit un excellent outil pour dresser des portraits-robots de façon plus rapide. 

DeepFaceDrawing : créer un portrait robot à partir d’un dessin

Des chercheurs de l’académie chinoise des sciences de Pékin ont développé une intelligence artificielle du nom de DeepFaceDrawing, un outil capable de recréer un visage à partir d’un simple dessin monochrome. Selon les scientifiques, un tel outil doit permettre à n’importe quelle personne de recréer un visage même sans le talent d’un dessinateur. Ainsi, quelques traits devraient permettre à toutes les personnes, même celles peu formées au dessin, “de produire des images de haute qualité à partir de croquis grossiers réalisés à main levée, même s’ils sont incomplets“.

Pour mettre au point un tel programme, les chercheurs ont expliqué s’être basés sur les probabilités. Ils expliquent alors que leur outil commence par analyser chaque morceau du croquis comme un élément indépendant : les yeux, les lèvres, le nez, les cheveux et la forme du visage sont analysés à part les uns des autres. À l’aide de cette analyse individuelle de chaque élément du visage, l’intelligence artificielle va ensuite pouvoir tenter de trouver des concordances avec des visages existants dans une gigantesque base de données. À partir de cela, en fonctionnant par probabilités, DeepFaceDrawing va tenter de retrouver les visages qui correspondent le plus aux éléments individuels. Cette méthode permet alors de reconstruire des visages très détaillés même avec des croquis très basiques.

Contrairement aux solutions existantes, nécessitant des esquisses professionnelles, notre méthode utilise essentiellement des croquis d’entrée comme contraintes douces et est ainsi capable de produire des images de visage de haute qualité même à partir de croquis rugueux et/ou incomplets“, expliquent les scientifiques à l’origine de DeepFaceDrawing.