Sécheresse en France : 2020 bat des records !

Sécheresse en France : 2020 bat des records !

17 octobre 2020 0 Par La Rédaction

L’automne a débuté depuis plusieurs semaines dans l’hémisphère nord. L’occasion de faire le point : cet été a tout simplement été le plus sec depuis que les mesures existent dans le pays il y a plus de soixante ans (en 1959 exactement).

Une partie du Nord-Ouest totalement à l’agonie

Le précédent record de sécheresse ne se situe pas tellement loin. En effet, les records sont maintenant battus chaque année dans le pays. Ainsi, cela ne vous étonnera pas d’apprendre que l’été 2020 (qui a débuté le 21 juin et s’est terminé le 20 septembre) a tout simplement été le plus sec depuis 1959. Désormais, il faudra s’y habituer : les étés record se suivent. Le groupe Météo France a affirmé que c’était la troisième année de suite que la période estivale a engendré des seuils de sécheresse inédits.

Ce fort manque de précipitations (ce qu’on nomme sécheresse météorologique), avec en plus un chaleur lourde classant cet été dans le TOP 10 des étés les plus chauds, a engendré malheureusement une grande sécheresse par rapport aux sols. Cette sécheresse agricole a surtout été prononcé dans une majeure partie du quart Nord-Est de la France.

Des limitations d’eau dans presque 80 départements

Dans cette zone du pays, les terres sont dans une situation survenant en moyenne une seule et unique fois chaque quart de siècle. Il faut savoir que des arrêtés ont mis en place des limitations d’eau dans exactement 79 départements (données de la fin du mois de septembre). Il y en avait 72 au début du mois d’août. La cause ? La sécheresse évidemment. Beaucoup de départements français sont toujours à l’heure actuelle concernés par des limitations d’eau. Plus précisément, une majorité centrale de la France est en niveau de crise.

Cette très longue sécheresse est un souci majeur pour beaucoup d’agriculteurs mais aussi pour l’environnement (la faune et la flore). En plus, l’absence d’eau agrandit les dangers d’incendies. À cause du phénomène, des pêches de sauvetage doivent aussi avoir lieu afin de déplacer différences espèces de poissons à cause du tarissement des rivières.

Avec l’apparition de l’automne, des pluies bénéfiques sont néanmoins survenues et ont permis de bien arroser la totalité du pays même si cela est loin d’être suffisant partout. En tout cas, le réchauffement climatique multiplie les épisodes de sécheresse à travers le globe. En plus, ces derniers sont également de plus en plus intenses, ce qui pose évidemment problème.

2020 : le quatrième été le plus chaud depuis plus de 60 ans

À part cette sécheresse d’une très forte intensité et évidemment extrêmement préoccupante, l’été de cette année s’est particulièrement illustré avec la survenue de ces quatre épisodes d’extrêmes chaleurs. Au début du mois d’août notamment, une canicule avait eu lieu.

Au final, cet été se classe à la quatrième place du classement. À titre de comparaison, il se positionne juste derrière le fameux été 2003. Par contre, il se situe juste après les étés d’il y a deux ans et un an. Il y a peu encore, de multiples record de chaleur ont été détectés sur tout le territoire. Le pays a même eu le 14 septembre dernier son après-midi du mois de septembre le plus chaud depuis … 120 ans ! Il faut savoir qu’environ 200 stations météo ont eu ce jour-là un record de chaleur mensuel, ce qui correspond tout de même à plus d’une station sur trois.

L’automne annoncé plus chaud que la normale ne surprendra personne. Cela fait seize mois de suite que la température du pays est au-dessus de la normale. Il faut prendre en compte que le précédent record datait tout de même d’il y a plus de treize ans (2006-2007) avec une longue période de dix mois de suite. Ainsi, ce record actuel battu mois après mois pourrait par conséquent nettement s’allonger …